Quand on décide d’ouvrir un blog, la première des choses est de comprendre que vous allez rédiger. Oui faire des rédactions comme à l’école.

Avec une introduction , un dévelopement et une conclusion.

Il faut donc veiller à son écriture et à son style. Quelque soit le sujet proposé.

Je vois souvent des blogs écrits en dépit du bon sens, des phrases bourées de fautes d’orthographe, des textes sans paragragphes et peu structurés.
C’est assez décourageant et en général je passe mon chemin et ne reviens pas.

Il existe quelques règles pour qu’un article de blog soit techniquement parfait.

1) Préparer son plan au brouillon

Cela vous permettra de structurer votre travail, de corriger vos textes et d’avoir une meilleure vue d’ensemble du message que vous souhaitez faire passer.

2)Utiliser un vocabulaire simple

Vous êtes certainement spécialiste dans votre domaine, mais pensez à vos lecteurs et adoptez une écriture fluide et compréhensible.

3) Faire des phrases courtes

Attention écrire pour le web n’équivaut pas à écrire un roman. C’est un autre métier.

En écrivant pour le Web, le but est de capter rapidement l’attention du lecteur. La majorité des gens naviguent sur Internet via leur cellulaire et parcourent le contenu des textes en diagonale avant de décider s’ils prendront de leur précieux temps pour lire votre texte. C’est pourquoi la structure de votre billet doit être parfaite.

4) Faire des paragraphes et insérer des sous titres

Personne n’aime lire un gros blog de textes, et vos lecteurs risquent vite de passer à autre chose si vos paragraphes sont trop longs. Et ne négligez pas la ponctuation !

Lorsque vous écrivez un texte,,votre but est de donner des informations, de la principale à la plus anodine. sur n’importe quel sujet, la trame est la même.

Inserer des sous titres permettra à l’internaute de se faire rapidement une idée de votre prose et l’incitera à continuer à vous lire.

5) Se soucier de son référencement

Dans  toutes les formations en rédaction web, le référencement est mis en avant pour que le « Dieu Google » vous remarque.

Certes il faut y être vigilant, mais il faut d’abord écrire pour vos lecteurs avant de le faire pour Google ! Une présentation soignée, de jolis textes bien écrits et bien documentés vous serviront autant en terme de référencement qu’une technique d’enfer pour maitriser le Seo.

Car s’ils aiment votre blog, votre écriture et vos textes, vos lecteurs reviendront , vous arriverez à les fidéliser et cela aussi vous servira pour votre référencement futur.